Guide pour eco construire

L’éco-construction est de plus en plus populaire, avec l’urgence grandissante de protéger notre planète et d’améliorer notre qualité de vie. Une des options les plus écolos et durables que vous pouvez choisir est la construction d’une maison en bois. Dans ce guide pour eco construire, nous vous donnerons quelques conseils et astuces pour vous assurer que votre projet respecte les principes de la construction écologique.

Pourquoi choisir le bois pour eco construire ?

une eco construction moderne au milieu de la forêt

Le bois est un matériau extrêmement performant pour la construction de maisons écologiques, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Son faible impact environnemental : la production de bois consomme peu d’énergie et génère peu de déchets. De plus, il est renouvelable et stocke du CO2, participant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique.
  • Ses performances thermiques : le bois étant un excellent isolant naturel, il permet de limiter les besoins en chauffage et donc de réaliser de substantielles économies d’énergie.
  • Sa durabilité : les constructeurs de maisons en bois maîtrisent aujourd’hui parfaitement les techniques et traitements nécessaires pour garantir une durée de vie comparable à celle d’autres types de constructions.
  • Sa rapidité de construction : les méthodes modernes de construction en bois permettent de construire plus rapidement.

Ajoutons à cela les autres avantages non négligeables d’une maison bois :

  • Esthétique : les maisons en bois offrent un style unique et chaleureux qui allie charme et modernité. Elle donne libre cours à toute conception, à condition d’en voir une bonne maîtrise.
  • Faible coût : même si le prix du bois peut varier, il reste en général moins cher que d’autres matériaux de construction, ce qui rend les maisons en bois plus accessibles pour un grand nombre de personnes. La rapidité de construction fait qu’il n’y a pas besoin de garder l’équipe longtemps sur le chantier, ce qui réduit les coûts. 
  • Des économies d’énergie à long terme : la très bonne performance thermique du bois vous permettra de réaliser des économies importantes sur vos factures de chauffage. De plus, les solutions techniques citées précédemment (orientation bioclimatique, auto-production énergétique…) contribuent également à limiter votre consommation d’énergie.
  • Une valorisation immobilière : une maison en bois écologique bénéficie souvent d’un label environnemental reconnu (BBC ou HQE). Cela constitue un vrai atout pour la vente ou la location de votre bien, car les futurs acquéreurs/locataires sont de plus en plus attentifs aux performances énergétiques.
  • Des dispositifs d’aide financière : il existe aujourd’hui plusieurs types d’aides pour financer un projet de construction écologique en bois : les avantages fiscaux ( le PTZ ou prêt à taux zéro, le CITE ou crédit d’impôt transition énergétique etc.), aides locales… N’hésitez pas à consulter votre constructeur de maisons en bois et les organismes publics pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier. C’est pour cela que le choix du professionnel (constructeur ou cabinet d’architecture) est important.

Pour ces raisons, le choix du bois s’avère particulièrement judicieux pour un projet d’éco-construction. Cependant, il est essentiel de bien se renseigner et de suivre certains principes pour garantir une réelle performance écologique de votre maison en bois.

Choisir le bon type de bois pour votre maison

Pour construire une maison en bois écologique, vous devez d’abord choisir le bon type de bois. Voici trois facteurs clés à prendre en compte pour faire ce choix :

  • La provenance : optez pour des essences locales et issues de forêts gérées durablement, car cela réduira l’impact environnemental lié au transport du bois. Cherchez les labels nationaux ou internationaux sur vos fournitures de bois afin de vous assurer qu’ils sont issus de sources responsables.
  • Les traitements : choisissez du bois ayant subi un traitement écologique, par exemple, avec des produits naturels ou sans produit toxique. Évitez toute toxicité pour l’environnement et les occupants de la maison.
  • La performance énergétique : préférez des essences offrant une bonne isolation thermique et acoustique, comme le pin, le sapin ou encore le douglas.

Traiter et entretenir le bois

Le traitement et l’entretien du bois sont essentiels pour maintenir sa résistance aux intempéries et garantir sa durabilité. Il existe plusieurs méthodes, voici quelques conseils à suivre :

  • Utilisez des produits de traitement à base d’eau, écologiques et respectueux de l’environnement.
  • Appliquez une lasure ou une peinture 100% naturelle pour protéger le bois contre les parasites, les champignons et l’humidité.
  • Investissez dans un dispositif de récupération de l’eau pluviale pour nettoyer l’extérieur de votre maison en bois. Ce système vous permettra également de réduire votre consommation d’eau et donc votre impact environnemental.

Élaborer son projet d’éco-construction en bois

Les étapes clés pour mener à bien votre projet d’éco-construction en bois sont les suivantes :

  • Définissez vos besoins et exigences en termes d’espace, d’esthétique, d’architecture, de confort et de performances énergétiques. 
  • Renseignez-vous sur les réglementations en vigueur, notamment sur la labellisation des maisons en bois (par exemple BBC ou HQE) et sur les possibles interdictions locales concernant le bois.
  • Faites appel à un constructeur de maisons en bois qui saura vous guider dans votre projet et vous proposer des solutions adaptées. Il est recommandé de choisir une entreprise ayant une solide expérience en éco-construction, et de vérifier ses références et réalisations précédentes. 
  • Comparez les devis obtenus auprès de différents constructeurs, en prenant soin de vérifier les prestations incluses et les garanties proposées par la société. 
  • Suivez attentivement le chantier pour vous assurer que l’ensemble d’engagements pris sont respectés et que l’éco-construction de votre maison en bois se déroule dans les meilleures conditions possibles. 

Mettre en œuvre les bonnes pratiques éco-construction

Pour construire une maison en bois écologique, il est important de tenir compte des principes de l’éco-construction tout au long du projet. Voici quelques conseils :

  •  Sensibiliser toutes les parties concernées : informez les constructeurs, les architectes et tous les intervenants du chantier sur l’importance de l’éco-construction et ses avantages pour sensibiliser chacun à la nécessité de suivre ces principes tout au long de leur travail.
  • Optimiser la performance énergétique : installez une isolation thermique et acoustique de qualité, choisissez des fenêtres à double vitrage, placez judicieusement distribuez vos sources de chaleur pour garantir un chauffage efficace.
  • Privilégier des matériaux écologiques : choisissez des matériaux naturels et recyclables pour l’aménagement et la décoration, comme des peintures écologiques ou des planchers en bois naturels.
  • Minimiser l’impact du chantier : mettez en place une gestion des déchets responsable (tri sélectif), limitez les nuisances sonores, préservez les arbres existants sur votre terrain ou plantez-en de nouveaux.

Réaliser des économies d’énergie grâce à des équipements performants

Dans le cadre de votre projet éco-construction, ne négligez pas à choisir des équipements qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie sans sacrifier votre confort. Voici quelques exemples :

  • Privilégiez les appareils électroménagers avec une classe énergétique A+++ pour une faible consommation d’énergie.
  • Choisissez des ampoules LED basse consommation pour éclairer votre maison.
  • Installez un système de chauffage efficace et respectueux de l’environnement, tel qu’une pompe à chaleur ou un poêle à bois.
  • Optez pour des robinets thermostatiques pour réguler la température de l’eau dans vos installations sanitaires.
  • Pensez à l’énergie solaire pour alimenter certains équipements ou chauffer l’eau de votre maison.

Les solutions techniques pour une maison écologique en bois

une maison en bois pour une eco constriction, sous un ciel gris et des arbres verts en arrière plan

Afin d’améliorer encore davantage les performances environnementales de votre maison en bois, vous pouvez opter pour des solutions techniques innovantes, proposées par certains constructeurs :

  • L’orientation bioclimatique : cette technique consiste à orienter la maison et ses ouvertures de manière optimale pour profiter au maximum de l’énergie solaire : sud pour les pièces de vie, nord pour les pièces « froides » comme la salle de bain. Cela permet également de limiter la prise au vent.
  • Le puits canadien (également appelé géothermique air) : ce système utilise la température stable du sol pour préchauffer ou refroidir l’air entrant dans le bâtiment. Il permet d’économiser de l’énergie et d’optimiser le confort.
  • L’utilisation de matériaux écologiques : en complément du bois, vous pouvez privilégier des isolants naturels (laine de mouton, ouate de cellulose…), des peintures écologiques, etc.
  • La récupération et le traitement de l’eau : la mise en place de récupérateurs d’eau de pluie et de systèmes de phytoépuration peut permettre de réduire considérablement votre consommation d’eau.
  • L’auto-production énergétique : il est possible d’intégrer à votre maison en bois des installations de production d’énergie renouvelable (panneaux solaires, éoliennes…), afin de réduire encore votre impact sur l’environnement.

Eco construction: en résumé

En suivant ces conseils et en gardant à l’esprit les principes de l’écoconstruction tout au long de votre projet, vous pourrez créer une maison en bois écologique qui sera non seulement durable et respectueuse de l’environnement, mais aussi confortable et économique. Pour mener à bien ce type de projet, il est primordial de bien se renseigner et de faire appel à un constructeur expérimenté dans l’éco-construction. Avec les bonnes décisions et solutions techniques, c’est un investissement qui s’avèrera rentable sur le long terme.

Retour en haut