Les avantages de la maison ossature bois

La maison ossature bois entre un peu plus dans les mœurs. Petit à petit, elle trouve une clientèle de plus en plus concernée par tous les problèmes écologiques qui ternissent notre quotidien.

La maison ossature bois réunit à elle seule un grand nombre d’avantages :

  • Le coût de construction qui tend à se rapprocher de celui d’une construction classique reste un élément déterminant, eu égard à tous les avantages que représente la construction de maison en bois
  • Le bois demeure extrêmement apprécié par tous. Il est synonyme dans l’esprit collectif, de matière noble, de senteurs et de couleurs agréables. Il procure une sensation de confort difficile à égaler.
  • Enorme faculté naturelle concernant l’isolation thermique mais également phonique, réduisant ainsi une facture énergétique qui pèse de plus en plus lourd dans le budget des ménages.

Il n’est pas surprenant de retrouver dans les pays scandinaves, où il fait très froid, de nombreuses constructions à ossature bois ; un très bon exemple sur lequel nos sociétés plus au sud devront s’appuyer dans un futur assez proche.

Aujourd’hui l’image de la maison en bois a énormément progressé. Le temps où elle n’ était associée qu’aux chalets est bien révolu. De nombreux architectes et constructeurs ont dépoussiéré cette image. Les catalogues proposent de superbes bâtisses qui n’ont pas à rougir face à la concurrence des maisons traditionnelles.

Cependant un certain flou règne encore autour de la législation. Beaucoup pensent qu’un permis de construire concernant une maison ossature bois sera plus difficile à obtenir. Là aussi les règles ont évolué, ce type de maison obtiendra sans souci son permis de construire. A condition bien sûr, de respecter les règles d’urbanisme applicables aux maisons traditionnelles comme le Plan Local d’Urbanisme qui est venu se substituer à l’ancien Plan d’Occupation des Sols. L’aspect extérieur de la construction devra satisfaire aux règles contenues dans ces documents.

Très certainement comme des millions de français, la maison à ossature bois vous attire et vous fait rêver. N’hésitez surtout pas à vous renseigner auprès de nous, afin d’éliminer les petits doutes qui persisteraient.

La nouvelle règlementation thermique

Maison bois BBC : Le concept s’est durci avec l’apparition de la norme RT2012.

C’est une des conséquences du Grenelle de l’environnement (août 2009). En effet, le bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie en France (42,5 % de l’énergie finale totale). D’autre part, celui-ci génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre. La facture de chauffage annuelle moyenne pour un ménage français est de 900 €, avec de grandes disparités (environ 250 € pour une maison BBC « basse consommation » et plus de 1 800 € pour une maison traditionnelle mal isolée).

Le poste chauffage pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des ménages, en particulier pour les plus modestes. Il tend aussi à augmenter avec la hausse du prix des énergies. C’est pourquoi le Grenelle Environnement a mis en oeuvre un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments.

Après la mise en place d’une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle Environnement propose de la diviser à nouveau par 3 grâce à la mise en place de la réglementation thermique RT 2012.

Pour atteindre cet objectif, le plafond de 50kWhep/(m².an), valeur moyenne du label « bâtiments basse consommation » (BBC), est devenue la référence dans la construction neuve depuis 2012. La prochaine étape visera la conception de bâtiments à énergie positive en 2020.